Kopfzeile

Inhalt

Dix minutes pour convaincre un patron: les «Speedworkings» s’adaptent à la situation sanitaire

24 mars 2021
SERVICE DE LA JEUNESSE Après une interruption forcée l’année dernière en plein semi-confinement, le Service de la jeunesse de la Ville de Bulle et la Fédération patronale et économique organisent à nouveau les soirées «Speedworking». Ces rencontres permettent à des jeunes des CO et à des chefs d’entreprise de faire connaissance et d’échanger dans le cadre d’entretiens de courte durée.

En 2020, le programme des «Speedworkings» avait été interrompu entre le premier et le deuxième entretien fictif dont les jeunes bénéficient auprès du Service de la jeunesse les semaines précédant les rencontres avec les chefs d’entreprise. Le semi-confinement avait eu raison du projet et les soirées prévues à Ebullition n’avaient pas pu se tenir.

Cette année, le Service de la jeunesse organise une édition des «Speedworkings» Covid-compatible. Les habituelles séances d’information avec les jeunes se sont faites à distance, par téléphone, e-mail ou encore WhatsApp. Les travailleurs sociaux des différents CO ont également contribué à leur transmettre des informations et à leur apporter un soutien. Les entretiens d’embauche par visioconférence étant de plus en plus courants et la situation sanitaire restant incertaine, les jeunes sont désormais coachés tant pour une entrevue d’embauche «classique» que pour un entretien par vidéoconférence. Enfin, les rencontres entre patrons et jeunes se tiendront cette année à l’Ecole professionnelle artisanale et commerciale (EPAC) de Bulle, ce qui facilite une répartition optimale des entretiens dans ses nombreuses salles de classe. Ces soirées «Speedworking», qui affichent complet, se dérouleront les 30 et 31 mars prochains.

Dans le cadre de cet événement, la Fédération patronale et économique (FPE) assure le relais avec les entreprises. Une vingtaine d’employeurs issus de différents milieux professionnels se sont montrés prêts à jouer le jeu : ils seront présents pour écouter les jeunes, converser avec eux et leur donner des conseils. Le secteur «Bulle Pro» du Service de la jeunesse se charge de la coordination générale du projet entre la FPE, les CO de la Gruyère, l’EPAC et les jeunes. Durant le mois qui précède les soirées «Speedworking», il met sur pied une série de mesures destinées à préparer les candidats à rencontrer les chefs d’entreprise.

jeune devant un ordinateur

Objets associés