http://www.bulle.ch/fr/actualites/actualitescommunales/?action=showinfo&info_id=434304
22.01.2018 19:41:43


Abattage de frênes sécuritaire et sanitaire dans les forêts bulloises

FORÊTS Durant cet hiver et le suivant, le Service forestier de la Ville de Bulle procédera à l’abattage de frênes morts, malades ou dangereux dans les forêts de Bouleyres, des Agges, de Sautaux et de Vaucens. En cause : la chalarose, ou dépérissement des pousses du frêne, une maladie fongique contre laquelle il n’existe aucun traitement.

Quand ils sont touchés par la chalarose, les frênes dépérissent en quelques années sur pied ou perdent leur stabilité et s’effondrent. Communément appelée dépérissement des pousses du frêne, la chalarose est une maladie contre laquelle il n’existe aucun traitement. Apparue en Suisse il y a une dizaine d’années, cette infection due à un champignon originaire d’Asie provoque le dessèchement des arbres et un risque de chutes de branches sèches.

La chalarose du frêne s’est répandue sur l’ensemble du pays, et les forêts bulloises ne sont pas épargnées. Aussi, le Service forestier de la Ville de Bulle procédera à l’abattage de frênes morts, malades ou dangereux dans les forêts de Bouleyres, des Agges, de Sautaux et de Vaucens.

Les arbres atteints de cette maladie le sont de manière irrémédiable. Cet abattage est par conséquent nécessaire pour des impératifs de sécurité et sanitaires, notamment en raison du risque important de chutes de branches en cas de fort vent. Lorsque celui-ci souffle fortement, il est par ailleurs recommandé d’éviter de se promener en forêt. A noter que les pièces de bois infectées qui auront été abattues ou sectionnées ne présentent pas de danger d’infection et peuvent donc être laissées sur place. Le bois peut être utilisé à toutes fins, il n’y a pas de risque de contamination.

Coupe en deux étapes
Les travaux d’abattage dans les forêts bulloises seront réalisés en deux étapes : cet hiver, de décembre à mars, et l’hiver suivant. Seront prioritairement coupés les arbres situés dans les endroits les plus fréquentés par les promeneurs. Au total, cette coupe de frênes préventive concerne quelque 900 tiges, soit 750 m3 de bois, l’équivalent d’environ un tiers des coupes auxquelles peut procéder annuellement le Service forestier de la Ville de Bulle pour la bonne gestion de ses forêts.

Date de l'actualité : 29 nov. 2017
  vers l'aperçu